inserts à bois

WL01 Encastré WL02 Encastré

Présentation

La série WL comprend deux modèles, le WL 01 (petit poêle) et le WL 02 (grand poêle). Les deux modèles sont disponibles en tant qu’appareil ENCASTRÉ ou INDÉPENDANT.

 

Fonctionnement du poêle

                Air primaire

L’air primaire est acheminé par le dessous du feu et assure son attisement. La manette gauche permet de déterminer la quantité d’air primaire que reçoit le feu. Poussée vers la gauche, elle correspond à la position ouverte, et vers la droite, à la position fermée.

Il est préférable de n’utiliser l’air primaire qu’à l’allumage du feu ou lorsqu’il doit être attisé (par ex. après avoir rechargé du bois dans le poêle). L’air primaire permet d’obtenir une bonne température de base (un lit de charbon incandescent).

                Air secondaire

L’air secondaire préchauffé arrive dans la chambre de combustion par les petits trous percés dans la face arrière et en-dessous de la vitre (par la petite fente en-dessous de l’ouverture de la porte). L’air secondaire sert à la postcombustion des gaz de combustion. En administrant de l’air préchauffé à ce niveau, les gaz de combustion produits seront à nouveau brûlés. Il en résulte un rendement accru et des émissions réduites. L’air secondaire permet en outre de conserver une vitre propre.

La manette droite permet de déterminer la quantité d’air secondaire ajoutée au feu. Poussée vers la droite, elle correspond à la position ouverte, et vers la gauche, à la position fermée.

                Air tertiaire

L’air tertiaire est l’air préchauffé qui est administré par le dessus de la vitre (par la petite fente au-dessus de l’ouverture de la porte). Il permet une seconde postcombustion des gaz de combustion.

Il en résulte un rendement accru et des émissions réduites. L’air tertiaire permet en outre de conserver une vitre propre.

                Généralités

La combustion du poêle sera optimale (tant au niveau du rendement que des émissions ou encore de la durée) lorsqu’une bonne température de base est atteinte (lit de charbon incandescent).

 

Utilisation du poêle

                Ouverture et fermeture de la porte

Le levier de la porte (côté gauche) peut être placé sur deux positions. Ainsi, la porte peut être bloquée en position entrebâillée à l’allumage du feu (position 1), ou fermée pendant la combustion (position 2).

Pour faciliter l’allumage, il suffit d’entrebâiller la porte de manière à ce que davantage d’air puisse s’engouffrer dans le poêle. Cette manière de procéder évitera par ailleurs la formation de condensation sur la vitre.

                Allumage du feu

À l’allumage du feu, la manette située gauche en-dessous de la vitre doivent être poussées complètement vers la gauche, la manette situées droite en-dessous de la vitre doivent être poussées complètement vers la droite .La porte doit être entrebâillée (position 1) et une quantité suffisante de bois d’allumage doit être disposée. Le petit bois d’allumage est de préférence placé sur quelques bûches de taille moyenne de manière à ce que le feu puisse se répandre du haut vers le bas. Il est recommandé de procéder de la sorte pour que la vitre reste propre et que les émissions soient réduites au minimum pendant le fonctionnement du poêle.

Une fois que le poêle a atteint une température suffisante, la manette de gauche peut être fermée (ou placée en position minimale - droite) et le feu peut alors être réglé uniquement avec la manette de droite. La combustion sera maximale lorsque la manette est placée à droite. En revanche, le feu s’étouffera lentement lorsque la manette est placée à gauche.

                Chargement du poêle

Les ventilateurs cessent de fonctionner lorsque vous ouvrez la porte du poêle pour y charger du bois. Cependant, afin d’éviter que de la fumée et des cendres se répandent dans la pièce, nous vous recommandons de placer quelques instants la porte en position entrebâillée avant de l’ouvrir complétement. Les ventilateurs peuvent ainsi s’arrêter et la chambre de combustion peut se remplir d’air.

Pour un fonctionnement optimal du poêle, il est recommandé de charger le WL 01 avec +- 3 kg de bois et le WL 02 avec +- 5 kg de bois au maximum.

                Ventilateurs

Chaque modèle de poêle est équipé de deux ventilateurs tangentiels dans les coins inférieurs gauche et droit du poêle, sous la chambre de combustion. Ces deux ventilateurs assurent un courant d’air chaud forcé au-dessus du poêle.

Les ventilateurs se mettront en route à condition que le poêle ait atteint une température suffisante. Le réglage est assuré par un thermostat (clixon) installé dans le coin supérieur droit du poêle.

En outre, les ventilateurs ne fonctionneront pas si la porte n’est pas fermée (position 2 de la porte). Ils sont commandés automatiquement par un interrupteur placé dans le coin inférieur gauche de la porte.

 

Combustibles

Les poêles WL fonctionnent exclusivement au bois. Nous recommandons de toujours utiliser du bois sec de qualité, de préférence du hêtre ou du chêne.

La combustion de bois humide et/ou sale réduit le rendement, augmente les émissions et salit la vitre.

 

Atouts du WL

Par défaut, le poêle est livré avec le raccordement cheminée à l’arrière. Qu’il s’agisse d’un modèle encastré ou indépendant, ce raccordement peut être déplacé vers le dessus du poêle, si bien que l’appareil peut être installé dans chaque configuration.

Si vous optez pour un poêle encastré, il est possible, dans un premier temps, d’encastrer uniquement l’enceinte. La chambre de combustion y est alors insérée ultérieurement, après les travaux de rénovation. Le poêle et le cadre sont ainsi protégés contre les dommages et les salissures inhérents aux travaux de rénovation.

L’enveloppe du modèle indépendant, caractérisée par ses lignes sobres et élégantes, est disponible avec un pied rond ou carré, au choix du client.

Le modèle encastré peut en outre être installé avec ou sans cadre, au choix du client.

 

Matériaux

Le poêle est fabriqué en acier de qualité supérieure de minimum 3 mm d’épaisseur. Le déflecteur, visible dans la chambre de combustion, est en inox de 3 mm d’épaisseur.

D’autres matériaux ont été utilisés pour la fabrication du poêle, à savoir de la fonte pour habiller la paroi arrière de la chambre de combustion et des blocs en vermiculite pour les faces